PRESSE

var2016

Variation – Media Art Fair est la première foire française d’art contemporain dédiée aux artistes nouveaux médias, fruit de la collaboration de figures majeures du marché de l’art contemporain numérique, Anne-Cécile Worms, productrice de l’événement, fondatrice de la start-up Art2M et de l’association MCD, présidée par Ada Fizir, et Dominique Moulon, commissaire d’exposition et critique d’art. Variation – Media Art Fair est produite par Art2M, MCD – Magazine des Cultures Digitales et Next Day, avec les soutiens de la Mairie du 4e arrondissement de Paris et de la Région Ile-de-France. En trois éditions l’exposition a rassemblé près de 50 000 visiteurs, 180 artistes et 350 œuvres. Pour cette quatrième édition Variation – Media Art Fair investit les 500 m2 de la Cité internationale des arts pour présenter une centaine d’œuvres mobilisant les dernières innovations et constituant un panorama historique de l’art numérique.

« À travers une scénographie ouverte et propice aux dialogues improbables, Variation – Media Art Fair documente le monde dans ses frémissements, des plus spectaculaires aux plus intimes, avec les œuvres de ces artistes contemporains numériques qui souvent se jouent des nouvelles technologies, les détournent et créent de nouveaux usages.  » Dominique Moulon – Commissaire de l’exposition Variation – Media Art Fair

« La production de cette exposition et du parcours Digital Week se situe au cœur de nos activités qui associent art et innovation. Nous produisons des objets connectés et des matériaux innovants créés par des artistes, un MOOC Digital Media pour la Ville de Paris avec l’EPSAA, et des événements en France et à l’international avec des artistes et des makers. » Anne-Cécile Worms, fondatrice et gérante de la start-up Art2M.

Pour cette quatrième édition Variation – Media Art Fair renforce son partenariat historique avec la Biennale Némo (www.biennalenemo.fr) dont elle sera exceptionnellement l’événement d’ouverture. C’est dans ce cadre, que Variation consacrera deux salles à l’exposition « Les Origines du Monde Numérique », une exposition documentée qui réactivera les trois temps forts de la fin des années soixante où l’on repère une intense activité à la croisée des arts et des technologies. A commencer par les « 9 Evenings : Theatre and Engineering » qui se déroulent à New York en 1966. Car elles sont aussi à l’origine du groupe « Experiments in Art and Technology » que fondent officiellement les ingénieurs Billy Klüver et Fred Waldhauer avec les artistes Robert Rauschenberg et Robert Whitman en 1967. Sur la côte Ouest des Etats-Unis et toujours en 1966, c’est au Los Angeles County Museum of Art que Maurice Tuchman initie l’Art and Technology Program visant à mettre en relation des artistes comme Andy Warhol avec des marques et des industriels américains. Enfin, c’est en 1968 que la curatrice Jasia Reichardt organise l’exposition « Cybernetic Serendipity » à l’Institute of Contemporary Arts de Londres. L’exposition propose de très nombreux artefacts produits à l’époque (photos, films, catalogues, contrats, lettres, musiques et objets incunables). L’intégralité des films « 9 Evenings : Theatre and Engineering » sera diffusée le 22 novembre 2017, le lendemain d’une grande conférence qui s’annonce aussi historique réunissant les principaux protagonistes de l’époque (Jasia Reichardt, Cybernetic Serendipity; Julie Martin, Experiments in Art and Technology) ou d’aujourd’hui (Amy Heibel, curatrice au Los Angeles County Museum of Art qui a relancé il y a 3 ans l’Art and Technology Program, désormais Art and Technology Lab).

« À la fin des années soixante, une réelle effervescence s’articule autour de la convergence des arts et technologies que des projets, groupes, ou événements mettent en lumière. S’intitulant Art and Technology Program à Los Angeles, Experiments in Art and Technology à New-York ou Cybernetic Serendipity à Londres, ils ont pour point commun de ré-envisager les relations des artistes avec les environnements technologiques de leur temps. C’était l’époque du mouvement avec le cinétisme comme du temps réel en art vidéo, des tendances que les artistes aux cultures open sources d’aujourd’hui réactivent autrement ».  Dominique Moulon – Commissaire de l’exposition Variation – Media Art Fair

À propos de la Digital Week : 

Variation – Media Art Fair prend aussi sa place au sein de la Digital Week, dont elle est l’évènement principal. La « Digital Week  / Semaine numérique : Art, Création & Innovation » est le rendez-vous culturel et innovant destiné à valoriser les artistes, les producteurs et les lieux prestigieux associés à la création contemporaine numérique. Au total, c’est près d’une trentaine d’évènements qui sont proposés au public dans la capitale. La Digital Week est un événement produit par Art2M, les associations MCD et Next Day.

Informations : www.digitalweek.paris

Informations pratiques Variation – Media Art Fair :

Ouverture au public : du mercredi 15 novembre au samedi 25 novembre 2017.

Horaires : du mercredi au vendredi de 12h à 20h, samedi de 12h à 18h.

Lieu : Cité internationale des arts, 18 rue de l’Hôtel de Ville, 75004 Paris

Preview presse & VIP : mardi 14 novembre 2017 de 14h à 18h

Vernissage sur invitation : mardi 14 novembre 2017 de 18h à 22h

Entrée libre – Plus d’infos : www.variation.pariswww.digitalweek.paris

Contact presse :

Ada Fizir – 01 40 16 92 03 ada@art2m.com / www.art2m.com

Art2M, 44 rue Albert Thomas, 75011 PARIS

Les artistes Variation – Media Art Fair 2017 :

Gregory Chatonsky / Fabien Léaustic / Marie Lelouche / Xavier Lucchesi / Lukas Truniger /

Jonathan Monaghan / Hélène Bellenger / Virgile Fraisse / Benjamin Gaulon / Eduardo Kac /

Soliman Lopez / Philippe Perrin / Lucie Planty /Jeanne Susplugas / Myriam Thyes / Mathieu

Merlet-Briand / Sabrina Ratté / Dominique Sirois  / Po Sim Sambath / Samuel Bianchini…

Et bien d’autres artistes encore, à venir très prochainement. 

PLUS DE 100 ARTICLES ÉCRITS SUR VARIATION – MEDIA ART FAIR

L’édition 2015 en images

Vernissage Variation Media Art Fair 2015